Ménage du printemps : trier pour récupérer, réutiliser, réduire et redonner

Ménage du printemps : trier pour récupérer, réutiliser, réduire et redonner

Dans quelques semaines, le printemps sera là. (J’ai tellement hâte !) Et, avec lui, vient généralement un besoin viscéral de nettoyer la maison, du sous-sol au grenier… ou presque ! Pour désencombrer votre espace de vie de manière écolo, c’est plutôt simple : il faut récupérer, réutiliser, réduire et, bien sûr, redonner.

Ménage du printemps : comment et quand faire le tri ?

Faire le tri de nos biens s’avère souvent une tâche difficile. Nous, humains, accordons beaucoup d’importance à certains objets : bibelots, billets de spectacles, dessins d’enfants, vêtements de bébés… C’est normal : des sentiments ou des événements y sont rattachés ! Mais, bien vite, tout cela vient remplir chaque petit coin et recoin de la maison. Il nous faut donc une bonne dose de lâcher-prise avant d’entamer le triage. (On inspire, on expire !)

Dans un article publié sur le site du Huffington Post, l’organisatrice italienne Daniela Mosca nous invite à nous poser certaines questions et nous fait une proposition pleine de bon sens. « Pourquoi garder le pull que je portais quand j’avais quinze ans ou le pantalon de ma première grossesse ? (…) Je suggère de choisir (les objets) avec soin et d’en limiter le nombre : par exemple, un maximum de cinq vêtements que vous ne portez plus, mais auxquels vous tenez pour des raisons sentimentales », dit-elle.

Évidemment, il n’y a pas de règles immuables quant à la manière et au moment de trier nos biens. Personnellement, je crois qu’un objet qui n’a pas été utilisé depuis plus d’un an mérite de passer à travers le système des 4R. Et, bien sûr, je ne m’occupe pas de toutes les pièces en un week-end. La tâche serait colossale ! Bref, je m’accorde du temps.

Les 4R : récupérer, réutiliser, réduire et redonner

Les vêtements sont un excellent exemple d’articles faciles à récupérer, à réutiliser, à réduire et à redonner.

Ils peuvent être reprisés s’ils sont troués ou, encore, trop grands. Vous ne maîtrisez pas l’aiguille et le fil ? Rendez-vous chez la couturière ! Vous pouvez allonger la vie de vos vêtements, et même leur donner un tout nouveau style avec des pièces de dentelle ou des écussons !

Les vieux t-shirts en coton peuvent facilement devenir des guénilles réutilisables. Quelques coups de ciseaux, et le tour est joué !

La réduction, elle, passe par deux moyens : 1. moins conserver et 2. moins acheter. Pour réduire la taille de votre garde-robe, misez uniquement sur les articles essentiels. Quels vêtements sont absolument nécessaires ? Créez-vous une base, dont vous pourrez interchanger les morceaux selon vos goûts et vos besoins. Ajoutez principalement des vêtements indémodables à vos tiroirs et à votre penderie. Évitez les trucs trop funky qui ne résisteront pas au passage du temps.

Quant aux vêtements superflus, remettez-les à une voisine, à une amie ou, encore, à un centre de dons (ex. : Village des Valeurs, Renaissance, Armée du Salut…). Vous pourriez aussi vendre vos biens sur des plateformes en ligne, si vous le désirez. Malheureusement, cela représente souvent un casse-tête ! À mon avis, il vaut mieux aider les personnes dans le besoin, notamment, en créant des emplois dans notre milieu.

L’exercice des 4R peut s’appliquer à toutes vos choses ! Jouets, meubles, accessoires de décoration, articles de cuisine et de bureau, livres, DVD, CD…

Bien sûr, pensez à apporter vos biens électroniques désuets dans un point de dépôt, vos produits dangereux dans un écocentre et vos médicaments périmés dans une pharmacie.

Faire le ménage… avec les bons produits !

En plus de trier vos affaires, vous aurez certainement à nettoyer et à épousseter. Le contraire serait étonnant ! Mon conseil : utilisez un nettoyant tout-usage ou multisurface écologique. Vous pouvez opter pour les formules concentrées ou les produits maison. Le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude et le citron sont considérés comme d’excellents nettoyants… et ils sont abordables ! Vous ne savez pas par où commencer ? Un petit détour sur le site de Madame Chasse-taches s’impose !

Chez Twiggzy, nous vous proposons plusieurs articles qui vous permettront de faire le ménage sans nuire à la planète : bloc vaisselle, essuie-tout réutilisable et compostable, balles de séchage, éponges compressées biodégradables ou lavables, etc. 

N’hésitez pas à visiter notre boutique. Vous y trouverez une foule de produits pratiques et écologiques.

À bientôt,

Mélanie