Écoanxiété et moyens d’agir

Écoanxiété et moyens d’agir

Se servir de son écoanxiété pour changer le monde

À la maison, nous avons découvert qu’un de nos enfants souffrait d’écoanxiété. Il était TRÈS inquiet par rapport à l’avenir la planète. Sa peur, grandissante, m’a poussée à faire des recherches. Je voulais trouver des solutions pour diminuer son angoisse. Et j’ai vite réalisé que, chez nous, cela passait par l’action ! C’est, entre autres, pourquoi j’ai fondé la boutique écologique en ligne Twiggzy.

Qu’est-ce que l’écoanxiété ?

Souffrir d’écoanxiété, ça signifie que l’on est préoccupé plus que la moyenne des gens par les bouleversements liés aux changements climatiques, dont la fonte des glaciers, la disparition de certaines espèces animales, la formation d’îles de plastique dans l’océan…

Quand on est écoanxieux, on imagine des scénarios catastrophes. On dort mal. On fait des cauchemars. On a l’impression d’avoir une boule pratiquement en permanence dans l’estomac ou la gorge. En plus, on se sent submergé par une vague d’émotions négatives, comme la colère ou la tristesse.

 

Quelques signes d’écoanxiété

  • Colère
  • Découragement
  • Épuisement
  • Insomnie
  • Mal de vivre
  • Nervosité
  • Sentiment d’impuissance
  • Sentiment de culpabilité
  • Tristesse

 

Mais comment apaiser son écoanxiété ?

Heureusement, on peut réduire son écoanxiété. Et la meilleure façon, selon moi, c’est d’agir ! De cette manière, on a l’impression de contribuer à améliorer la situation.

Attention : il n’y a pas de petits gestes ! Personne ne demande la perfection ici. D’habitude, les changements, ça s’opère tranquillement. Aller trop rapidement vous mènera forcément à l’abandon. Alors, dites-vous : une étape à la fois !

Voici justement quelques suggestions de gestes écoresponsables plutôt faciles à
adopter :

  • refuser les produits à usage unique à l’épicerie ou au restaurant (ex. : sacs de plastique pour les fruits et les légumes, pailles, gobelets de café, ustensiles jetables…);
  • apporter ses sacs et ses plats pour faire ses courses;
  • ranger ses restes alimentaires dans des plats refermables et réutilisables (dites non à la pellicule plastique !);
  • faire réparer ses vêtements brisés;
  • cuisiner ses propres collations;
  • utiliser des lingettes ou des tampons démaquillants lavables;
  • acheter ses aliments ou ses produits corporels et ménagers en vrac;
  • opter pour les transports collectifs ou actifs (ex. : vélo) plutôt que la voiture;
  • boire l’eau du robinet;
  • éteindre ou débrancher ses appareils électriques après utilisation;
  • prendre des douches plus courtes;

Gardez en tête un mot très important dans votre démarche : le PLAISIR ! Sans cet élément essentiel, il n’y a pas de motivation ni d’action.


Des moyens de réduire l’écoanxiété 

  • Se reconnecter avec la nature (ex. : faire de la randonnée, jouer dans son potager…)
  • S’informer sur les organismes engagés dans les luttes environnementales
  • Adopter des comportements de consommation responsables

À travers la boutique écologique Twiggzy, je souhaite vous offrir des solutions de rechange aux produits traditionnels. Je vous invite à nous suivre sur les réseaux sociaux. Petit à petit, vous découvrirez que certains achats écoresponsables sont aussi synonyme d’économie d’argent ! D’ailleurs, nous vous le prouverons régulièrement grâce à nos Testé par Twiggzy.

À bientôt,

Mélanie